Alecyne, la "Lumineuse" Index du Forum
Alecyne, la "Lumineuse" Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Histoire et contexte

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Alecyne, la "Lumineuse" Index du Forum -> Règlement, Flood, Questions -> Synopsis
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Argentine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Mai 2008
Messages: 78
Localisation: Au coeur de la Forêt de Brume
Masculin Verseau (20jan-19fev) 虎 Tigre
Point(s): 37
Moyenne de points: 0,47
Race: Dessinateur
Niveau: 5

MessagePosté le: Mar 12 Juil - 20:46 (2011)    Sujet du message: Histoire et contexte Répondre en citant

La paix et la guerre sont deux choses si proches et pourtant si éloignées. La guerre est l’éternel recommencement des erreurs passées et la paix n’est pas la fin de la guerre mais son commencement car qui désire la paix doit se préparer à la guerre. Les affrontements ne sont que meurtrissures dans les âmes de mes enfants, une multitude de flétrissures détruisant chaque être de jour en jour.

Journal d’Alexard le Grand



Les temps ont changé, l’époque de la paix éternelle est révolue. La mélancolie me submerge soudain…Où est tu donc passée ? Alecyne, ma douce utopie…Notre cité de lumière, notre Eden, notre paradis sur terre. Notre petite planète a décidément bien changée. Les millénaires se sont succédés et notre citée lumineuse à sombrée dans les ténèbres…

Mais, je m’égare..avant toute chose il faudrait que je raconte ce qui s’est passé jusque là afin que mes écrits restent cohérents.

La naissance d’Alecyne la Lumineuse

Nous étions cinq, cinq jeunes gens avec des rêves plein la tête, cinq gamins fébriles tellement désireux d’échapper au commandement despotique du général Arthégor. C’était il y des millénaires de cela, bien avant l’époque à laquelle j’écris ces mots. Notre planète, Nyx, n’était qu’une vaste étendue verdoyante ponctuée ça et là de petites villes sans grande importances, chacune avec ses us et coutumes différentes.

A cette époque je ne connaissais les autres races que par le biais des livres, elles étaient toutes étrangement exotiques pour moi. Je vivais dans une de ces villes, perdue au milieu de nulle part, peuplée de Pyros, les manipulateurs de feu. Ma ville était dirigée par le général Arthégor, un despote et un conservateur convaincu. Pour lui nous ne devions nous mélanger aux autres races afin que la notre reste totalement pure.

Mais c’était sans compter sur notre présence, à nous les futurs Cinq Grands. Nous étions rencontrés dans la seule académique qui acceptait les élèves d’une autre race que celle des Pyros. Nos idées germèrent telles des fleurs gorgées de nectar, nos désirs d’indépendance encore plus.

Nous désirions une autre forme de vie, pleine de liberté et de métissage mais pour cela il fallait tout d’abord évincer le régime déjà installé. Cela fût long et laborieux, malgré tout nos efforts auprès du général. Ainsi…le second choix qui nous répugnait au début fut alors choisi :

La guerre pour engendrer la paix…

Ces affrontements durèrent une bonne cinquantaine d’années et nous finîmes par avoir le dernier mot car chaque jour nos rangs se remplissaient un peu plus et notre force de frappe parvint à venir à bout du général Arthégor.

Nous nous installâmes alors dans la ville qui était désormais notre. Nos dieux furent avec nous, les autres villes finirent par se rattacher à nous, notre cité s’étendit alors toujours plus loin. Au bout de quelques millénaires elle fût suffisamment développée pour servir d’exemple aux autres royaumes disséminés à travers le monde. Nous baptisâmes alors notre citée : Alecyne la Lumineuse à cause des immenses murailles d’or blanc qui la protégeait et étincelaient sous les rayons bienfaisants du Soleil. Nos citoyens y vivaient heureux, ils pouvaient pleinement se mélanger et apprendre un peu plus sur l’autre. Nos ressources nous semblaient illimitées et nous croyons invulnérable, nous nous trompions lourdement, nous étions à mille lieux de penser que notre perte se trouvait au cœur de notre cité, nous avions crée l’instrument de notre propre gangrène…

Le déclin d’Alecyne la Lumineuse

Nous avions accompli de grandes choses, nous avions regroupés pacifiquement des peuples dans notre belle cité, elle était devenue un symbole de stabilité et de puissance. Mais c’était sans compter sur notre vanité…non…ma vanité…C’est de ma faute si notre royaume à sombrer car j’ai voulu défier la toute puissance des dieux. Et mon péché prit la forme de la chose la plus innocente qu’il soit….un enfant…

J’aimais apprendre des choses, j’aspirais à l’élévation, et ce petit fût mon cobaye, bien mal m’en avait prit car j’avais créer sans le savoir le monstre le plus séduisant et le plus imprévisible qu’il puisse exister. Un enfant charmant avec des manières charmantes, avide de savoir, un gamin prodigieusement intelligent. Si seulement j’avais su déceler la lueur dangereuse dans son regard rouge sang, si seulement j’avais su décrypter les intonations sanguinaires dans sa douce voix mélodieuse mais j’étais trop omnibulé par sa puissance, trop subjugué par la prestance écrasante et ce charisme qui se dégageait de lui.

J’avais créer un monstre, une véritable bombe à retardement, je m’en rendis compte bien trop tard. Je le fis enfermer et le cachai à la vue de tous mais j’avais commis une seconde erreur, l’enfermement ne fit que renforcer son pouvoir et obscurcir son esprit. Les années s’étaient écoulés et l’enfant ne resta pas un enfant. Il disparu subitement de sa prison dorée et je me rendis compte qu’il aurait pût le faire à n’importe quel moment.

Quelques jours plus tard Alecyne trembla sous les assauts d’une race totalement inconnue dirigée par mon péché, la cité fut submergée par des monstres terrifiants et par des êtres se faufilant parmi les ombres. La noirceur du cœur de cet enfant était si immensément démesurée qu’elle était allée se greffer à des hommes aux âmes aussi noires que la sienne. Une nouvelle race était apparue sous l’influence de cet être : les Obscurs. S’en suivit une guerre sans merci qui dura près de 70 ans (je sais c’est très long XD mais ils ont un durée de vie beaucoup plus grande que la notre pauvres terriens). Notre douce quiétude fut ébranlée par la puissance de nos ennemis  "la Lumineuse" sombra dans le néant.

De nos jours

De la destruction de notre cité naquirent deux nouveaux royaumes jumeaux, Laxeus et Thalgrarph, séparés par la ténébreuse et étrange Forêt de Brume, créant ainsi une barrière végétale et touffue entre les deux cités.

Ces cités jumelles, lumière et ténèbres, se livrent un combat silencieux et sans merci. La paix est précaire, je le sais bien, la haine est presque palpable, les rapts, les missions d’espionnage, de sabotage se font régulièrement et deviennent de plus en plus nombreuse chaque jour qui passe.

A l’instant où j’écris ces mots sur ce papier, je ne sais pas comment la situation va évoluer mais nous tenons prêts à riposter si notre ennemi attaque.

Les milliards de remords qui me hantent chaque nuit ne peuvent changer le cours des choses mais si j’ai au moins une chance de réparer mes erreurs je n’hésiterais pas une seconde. Les remords ne doivent servir qu’à se relever et à frapper encore plus fort.
~~~~~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 12 Juil - 20:46 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Alecyne, la "Lumineuse" Index du Forum -> Règlement, Flood, Questions -> Synopsis Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com